Café du français

Café du français

Pourquoi la femme devrait-elle être l’égale de l’homme?

Pourquoi la femme devrait-elle être l’égale de l’homme?

La femme est l’égale de l’homme, car tous les Hommes naissent égaux en droit, peut importe ou ils naissent, peut importe leurs milieux on a tous le droit aux même chances, même faveurs et on se soumet tous aux même obligations.
L’histoire a voulu que leur destin soit relativement diffèrent selon les civilisations et les cultures.
Pour ce qui est de l’égalité des droits dans la société marocaine, on a encore beaucoup de travail à faire. La femme par la tutelle de l’homme, la mauvaise compréhension des principes religieux, se voit confier l’élevage des enfants, même avec la noblesse de cette tâche, ne pas lui offrir le droit à choisir représente une inégalité.
Combien de jeune fille, et de femme se voient priver de l’éducation, de scolarisation, sous prétexte que leurs place sera la maison et les taches ménagères.
L’égalité est de permettre à chacun de faire le choix selon ses propres convictions, lui donner les mêmes moyens en mains ainsi il fera son choix en connaissance de cause.
Dans le monde du travail, il reste encore beaucoup de discrimination et d’injustice envers les femmes, les syndicats et les associations doivent veiller à élaborer des déontologies de travail qui permettent à tous d’accéder aux postes, et en bénéficier des mêmes salaires.
Maintenant concernant la culture proprement dite, elle participe aussi à cette inégalité, en considérant les filles comme des compagnes de l’homme avant tout.
La femme est un être identique à l’homme, elle doit croire en elle, faire des choix, fournir des efforts, coexister autant que femme avec tout ce que sa implique comme obligations, et autant qu’être adulte et responsable.

Quel sens la femme moderne a-t-elle voulu donner à son existence? Si la femme veut donner à son existence le même sens que les hommes donnent à la leur, elle veut donc être l’égale de l’homme. Mais est-ce possible sans renier sa propre nature? Simone de Beauvoir disait qu’on ne naît pas femme mais qu’on le devient. Les féministes actuelles ont compris que cette forme de pensée les privait des prérogatives spécifiques à leur sexe et se sont distancées de cette vision sans toutefois cesser de revendiquer l’accès à tout ce que les hommes ont accès. Ainsi, elles veulent n’être privé de rien de ce à quoi un homme peut avoir accès (l’égalité), mais en plus, elles veulent que leur spécificité féminine leur donne droit à des privilèges supplémentaires (reconnaissance des droits des femmes). Mais si la femme est l’égale de l’homme, ne se prive-t-elle pas de quelque chose d’essentiel lorsqu’elle choisit de vivre sa vie en fonction des critères de réussite masculins?
La question que j ai posée ne reflète en rien ce que je pense de la question mais juste enclenche une réflexion....
En parlant de ça, de la question elle-même, devrait on a l’emploi considérer la femme le parfait égale de l homme??
Une femme a parfois besoin de congés de maternité, de ne pas trop tarder au boulot d avoir du temps pour ses enfants et c'est parfaitement compréhensif et tout a son honneur, mais malheureusement son rendement peut durant certaine période être inférieur que celui d une femme normale ou d un homme car une femme en grossesse ne peut fournir autant d effort qu une femme normale...
Alors est il possible de ne pas prendre en considération ce type de circonstance lors du recrutement.....
Ou devrions nous demander a la femme les mêmes exigences que l on demande a l homme?

Je suis d'accord la répartition des droits et des devoirs est plutôt bien égalisée!
Cependant, conscient que dans le monde où nous vivons, les enseignements religieux musulmans surtout ont été trop souvent détournées par les hommes!
Pourquoi lorsqu'il y a adultère par une femme, on appelle aussitôt à la lapidation, alors que pour un homme, on estime cela tout à fait normal!
Bref, tout un tas d'exemple qui prouvent que la religion est trop souvent détournée, pris pour prétexte autoritaire!
Les femmes ne peuvent plus subir ces dépassements, il a fallu adapter, c'est triste à dire mais comment veux-tu faire autrement quand on voit un homme qui répudie sa femme, mère de 5 enfants, les jetant à la rue et s'en aller chercher une "jeune"???
Est-ce juste?Non
il faut agir parfois en conséquence par des lois...qui ne sont plus musulmanes à la base mais qui veulent préserver le même fonds d'égalité et de respect envers les femmes...



12/12/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres