Café du français

Café du français

LES COLOCATAIRES


 

LES COLOCATAIRES

Niveau : élémentaire à perfectionné

Préparation : 30 minutes

Durée totale de l’activité : minimum 3h00

Nombre de participants : pair (6 à 12)

Matériel : aucun

Objectifs : réinvestissement des structures interrogatives, du lexique de la vie quotidienne (niveau élémentaire). Avec des élèves de niveau supérieur, on peut également travailler sur le discours rapporté, le subjonctif, les relations logiques et/ou les structures avec « si ».

 

Description :

1. Demander aux élèves s’ils ont déjà partagé un logement avec une autre personne (famille, amis…) en écrivant au tableau, sous forme de notes, leurs impressions, les problèmes rencontrés...

2. Leur faire classer ces informations par thème du type : tâches ménagères, habitudes alimentaires, loisirs, horaires, qualités ou défauts pour la vie en collectivité…

3. Leur expliquer qu’ils vont accueillir un colocataire, pendant un an, à choisir parmi leurs camarades de classe.

4. Leur faire préparer, à l’aide des éléments du tableau, un questionnaire type (10 questions maximum pour les élémentaires) qu’ils utiliseront pour chaque participant.

5. Corriger la formulation des questions en vérifiant qu’elles n’entraînent pas de réponse trop longue.

6. Expliquer les règles du jeu : les élèves s’assoient deux par deux et face à face à des tables espacées si possible. Chaque « couple » ainsi formé dispose de 5 minutes (en fonction du niveau et du nombre de questions) pour s’interroger mutuellement et prendre des notes.

7. Toutes les cinq minutes, chaque élève change de partenaire jusqu’à ce qu’il ait interrogé tous les autres participants.

8. Laisser quelques minutes de réflexion puis demander à chacun de révéler son choix en lui demandant de se justifier (expression simple de la cause et de la conséquence pour les niveaux les plus faibles).

9. Pour les niveaux les plus élevés, on peut demander aux élèves de rapporter les réponses qui leur ont été données. Le professeur peut également imposer l’emploi du subjonctif (verbes de sentiments, expression de l’opposition et de la concession) ou des structures de l’hypothèse.

10. Cette activité peut être finalisée par la rédaction d’une lettre à la famille destinée à présenter le / la candidat(e) choisi(e) en réutilisant toutes les informations obtenues lors des entretiens.


27/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres